archive-be.com » BE » C » CYCLOSITE.BE

Total: 244

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Cyclosite - Séjour cyclotouriste en Val d'Aoste
    eu le trou à ma gauche je ne serais probablement pas descendu du vélo mais il est inutile de prendre trop de risques Arrivé au col la vue est superbe sur la vallée de La Thuile et sur le glacier du Rutor j en profite pendant quelques instants avant de redescendre Je n ai pas envie de redescendre par la même voie que pour la montée je prend donc Grimp tout sur l épaule pour dévaler le sentier qui mène au Lac d Arpy où je retrouve la foule Je ne m attarde donc pas et continue à descendre cette fois ci sur le vélo sans problème Lors de chaque séjour il faut minimum un sommet redoutable dans les Pyrénées ce fut le Tourmalet et le Pic du Midi de Bigore dans les alpes la cime de la Bonette Pour ce séjour en Val d Aoste ce sera le Col du Nivolet dans le parc Gran Paradisio J ai décidé d entreprendre l ascension par le côté le plus difficile le versant nord depuis Introd où j abandonne la voiture La route est bonne il y a bien quelques galeries à franchir mais elles sont soit bien ajourées soit bien éclairées Par prudence j allume quand même mon phare arrière A 1960m d altitude au hameau de Pont la route s interrompt brusquement pour laisser place à un sentier infernal On m avait dit ce chemin infranchissable à vélo mais les cartes Compass y renseignent un itinéraire VTT Je pense que même en VTT c est de la folie ou alors on fait comme moi on porte ou pousse plus ou moins acrobatiquement Arrivé à la Croix Roley le sentier devient enfin cyclable et je me met en route rapidement La météo se fait menaçante sur le sommet Les nuages sont noirs actifs rien de bon Compte tenu de la périlleuse descente qui m attend je préfère ne pas m attarder et je fais demi tour C est donc reparti portages et poussages acrobatiques dans l autre sens Je rentre un peu frustré et je prépare ma vengeance pour le lendemain Le lendemain je vais donc tenter de me venger de ce monstre mais c est par son autre versant que je vais l attaquer La journée commence donc par une assez longue route en voiture vers Rosone au pied du col Au départ je me rends compte que j ai oublié mon compteur horreur pour une fois je me fierai aux bornes sur le bord de la route Les premiers kilomètres pédalés ne sont qu un échauffement les pentes sont très raisonnables J arrive donc assez rapidement à un panneau indiquant 15 sur 4 km Heureusement la pente quoi que toujours raide n est pas vraiment régulière et les passages à 15 ne sont que des maxima locaux A l entrée d un long tunnel de 3535m encore un panneau 15 mais ce ne sera là aussi que très local Le tunnel est très bien éclairé et le passage

    Original URL path: http://www.cyclosite.be/voyages/morgex2002/index.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive


  • Cyclosite - Nord de la république Tchèque à vélo en octobre
    me chercher je le suis pour déboucher dans la salle de séjour familiale Sur la table ma place est installée et Lida s empresse de me servir une immense assiette de bouillon dans lequel nagent divers légumes et des mies de pain abondantes Ensuite viennent deux énormes filets de poulet pannés accompagnés d une salade d un demi kg de pommes de terre arrosées de beurre fondu et d une bière Ensuite libérée du travail de la cuisine Lida vient s installer près de moi et commence à me parler elle veut tout savoir d où je viens où je vais pourquoi je fais ça pourquoi seul Si je suis marié si j ai des enfants ce que je fais comme métier Nous parlons un mélange de plusieurs langues l allemand le tchèque et le mime principalement J aurai aussi recours au dessin pour expliquer qu Hadrien fait du vélo dans une remorque Ensuite Lida me parle d elle de sa famille de son village de son pays Soudain elle se lève et revient avec une grande enveloppe qui contient les photos du mariage de son fils en Floride Elle me parle aussi d un voyage à Amsterdam qu elle a fait pour rendre visite à de la famille ce qui l a le plus marquée les champs de fleurs les coffee shop et la prostitution Plusieurs fois elle me parle de la période du communisme qui a tout détruit dans le pays de son travail 30 ans dans un restaurant communautaire Elle me propose un café tchèque avec tellement d insistance que je finis par accepter Le café tchèque familial est en fait un café turc ce qui n est pas tout à fait ma tasse de thé Mais en laissant un peu décanter le marc ce n est pas si mauvais que ça Comme je semble apprécier sa mixture Lida m offre un paquet d un demi kg pour qu il m en reste au retour en Belgique et que Valérie puisse goûter me dit elle Je dois me battre pour refuser prétextant le poids et l encombrement de mes sacoches Lida ne se laisse pas abattre elle se lève avec le paquet de café se dirige vers l armoire et le range ouf je respire Mais elle a trouvé un paquet de 250 gr et revient à la charge Je dois finalement capituler Ensuite elle m offre le dessert un verre de vin blanc tchèque pas mauvais du tout et un digestif local Je fais quelques photos que je promets d envoyer et nous nous séparons de bonne heure je suis fatigué et je voudrais me coucher tôt je tente d oublier le café mais c est encore raté Franchement avec la soirée que je viens de passer je ne regrette pas du tout de m être arrêté avant le col j aurais raté un des grands moments du voyage Le lendemain matin je m attends à tout pour le petit déjeuner celui ci risque de me suffire pour la journée En effet sur la table on trouve une quinzaine de tartines de charcuteries Lida me prépare un café puis elle s active encore à la cuisine pour m apporter une énorme omelette aux oignons et fromage accompagnée d une salade de tomates et poivrons Je sors de table rassasié Lida m a aussi préparé un pique nique deux filets de poulets pannés froid dignes de ceux de la veille quelques tartines et deux pommes J enfourche mon vélo vers 9 h pour attaquer le col Il fait gris il tombe quelques flocons de neige fondante et le plafond est bas très bas Lida m annonce un peu inquiète de le neige sur le sommet je m en doute un peu mais je prends quand même la route On verra en chemin Vers 600 m d altitude la neige n est plus fondante elle tient même sur la route Une fine couche qui s épaissit doucement pour atteindre 5 cm au sommet Je monte doucement alors que la neige continue de tomber Je croise ou me fais dépasser par quelques voitures si elles passent je passe Il y aura même un automobiliste qui proposera de m emmener car la route est vraiment trop mauvaise pour faire du vélo je refuse poliment J effectue une descente prudente à peine plus vite que la montée et je décide de m arrêter à Liberec après seulement 21 km Compte tenu de la météo devenue pluvieuse dans la vallée je vais faire le touriste et visiter Liberec Je m installe dans un hôtel du centre ville et pars à pied pour visiter On est dimanche les Tchèques se promènent et semblent ne pas avoir de but précis moi non plus Je trouve un café Internet et m arrête pour envoyer quelques messages et consulter des sites météo l avenir semble meilleur Je flâne dans la ville je rentre dans une librairie ouverte j y trouve des cartes d itinéraires cyclistes de Tchéquie j en achète 2 surtout pour avoir les références pour un prochain voyage car l expérience du matin m a prouvé qu en cette saison il serait peut être judicieux d éviter les petites routes en montagne Ce qui me frappe le plus dans les commerces de la ville c est le nombre de café jeux qui affichent le montant de leur Jackpot en vitrine pour attirer le client de loin ça ressemble à des bordels mais les prostituées y sont électroniques Le soir je mange mal au restaurant de l hôtel et ressors me promener pour boire un verre Le cinquième jour je démarre en douceur la météo bien que sans pluie ne m incite pas à me dépêcher C est seulement vers 10 h que je prends la route sans le moindre objectif en tête Comme souvent en voyage à vélo le chemin décidera pour moi au fur et à mesure de ma progression Tandis que je sors de la ville je suis à nouveau conquis par

    Original URL path: http://www.cyclosite.be/voyages/tchequie2003/index.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Cyclosite - Quand ça grimpe aux Pays-Bas - Voyage à vélo en Hollande
    pour traverser une autoroute il faut un pont et je suis bon pour près de 20 bornes de détour Le soir je suis fatigué mais mon tendon semble avoir parfaitement résisté aux près de 100 km effectués Par prudence je prévois de rester au même camping une nuit supplémentaire et de profiter de la réserve une journée de plus le lendemain Le troisième jour je fais une trentaine de km de promenade dans la réserve naturelle quasi vide de touristes J ai l occasion d admirer longuement une harde de cerfs depuis un des observatoires aménagés je n ai qu un seul regret celui de ne pas avoir de jumelles mais les bêtes sont tellement proches que c est sans importance Le quatrième jour je quitte le camping vers le sud direction Nijmegen et le troisième Big du voyage La route est sympathique jusqu à Arnhem ensuite je suis une piste cyclable le long d une route à grand trafic si je suis effectivement en sécurité quel enfer sonore Mais ce n est qu un avant goût de ce qui m attend le lendemain De Nijmegen je rejoints le pied du Oude Holleweg dont l ascension avec les bagages est une vraie partie de plaisir malheureusement pour moi c est l heure de la sortie des bureaux et le trafic est assez intense dans ce petit chemin Heureusement que la majorité des Néerlandais pratique le vélo sur des pistes aménagées il y a déjà tellement de voitures dans ce pays que j imagine l enfer s ils en utilisaient tous une Le soir je m installe dans un camping en pleine rénovation et normalement encore fermé Je passe une bonne nuit dans le jardin du restaurant fermé lui aussi Les deux étapes suivantes sont probablement parmi les pires depuis longtemps les Pays Bas que je déteste plats et rectilignes heureusement le vent est légèrement favorable J ai rêvé d une piste cyclable le long de la Meuse il n y en a pas Je pourrait suivre le chemin des écoliers et avoir un parcours un peu moins désagréable que celui des pistes cyclables le long des grands routes bruyantes mais j ai décidé de rejoindre au plus vite le sud du Limbourg néerlandais et les Bigs suivants C est donc le casque de walkman sur les oreilles que je parcours ces deux étapes pour un total d environ 180 km L heure que je préfère est celle de la sortie des écoles secondaires il est alors possible de trouver de bons lièvres profs ou élèves à suivre pour un bout de chemin à un rythme plus soutenu Je campe le sixième soir à Valkenburg au pied de Cauberg Le septième jour commence par l ascension en aller retour du Cauberg c est un bon échauffement en prévision du Big suivant A Valkenburg je prend la route vers le pied du Keutenberg la côte de cirque Et bien avec des sacoches c est effectivement du cirque Pour le sacochard dans le

    Original URL path: http://www.cyclosite.be/voyages/nl2004/index.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Cyclosite - Changement d'eire - LIrlande à vélo
    Je grimpe tout en douceur ne sachant pas où donner du regard tellement c est beau partout Le Healy Gap est un de ces cols dont on regrette d arriver au sommet tellement on voudrait que ça se prolonge Je suis totalement conquis et classe cette ascension dans mon top 3 en compagnie du col de la Cayolle et de celui des Chavannes Voir séjour à Barcelonnette et en Val d Aoste Je passe l après midi à flâner sur de petites routes vers Kenmare La ville pourrait être jolie s il n y avait pas tant de monde cela me fait un peu craindre les étapes dans cette région touristique Je trouve un camping à quelques km de la ville Pas le plus confortable de tous la cuisine et les sanitaires ne sont ici qu un simple hangar de ferme poussiéreux mais le cadre est magnifique Une immense prairie dans laquelle sont réparties quelques tentes toutes occupées par des Français le Routard renseigne ce camp il doit être un des seuls guides à le faire En soirée éclate un orage assez violent puis revient une météo clémente je joue une petite partie de foot avec les trois enfants de mes voisins ils sont d Annecy nous parlons un peu montagne Pour le dixième jour j ai prévu une randonnée sans bagages pour aller grimper un Big qui se trouve un peu en dehors de mon itinéraire général J ai donc monté ma tente de sorte à ce que si le soleil sort je sois à l ombre le matin pour pouvoir un peu prolonger ma nuit J ai bien fait il fait presque trop chaud De bonne humeur je démarre donc vers 10 h pour quelque 90 km qui devraient me permettre de passer deux cols et d atteindre le sommet de Mullaghanish un Big redoutable Pour rejoindre son pied je passe un petit col sur une grand route vraiment pas à mon aise à cause des camions je suis content d y trouver des pourcentages qui permettent une ascension rapide et facile Au sommet un panneau annonce 165 morts en 4 ans sur cette route je suis content de la quitter pour entamer l ascension de Mullaghanish Les premiers km se grimpent en douceur et avec le vélo à vide j ai un peu l impression de voler sur le bitume J arrive à hauteur d une barrière indiquant route privée appartenant à la société irlandaise de télévision accès interdit Je n aime pas ça je me renseigne chez un fermier qui me confirme l interdiction mais me dit que je peux y aller quand même à vélo mais que c est very hard and high ça je sais c est ce que je cherche Je passe donc Grimp tout par dessus la barrière et entame la grimpette pourcentages heureusement irréguliers oscillant entre 8 et 15 pendant quelques km Au fur et à mesure que l on s élève le paysage s ouvre sur de très larges étendues magnifique Au sommet de nombreux panneaux d interdiction de continuer je fais donc demi tour après avoir pris quelques photos Dans la descente je me méfie des moutons nombreux sur le bord de la route je fais bien un agneau paniqué traverse la route juste devant mes roues pour rejoindre sa mère Joli coup de frein et dérapage aie mon pneu indonésien tiendra t il à ce régime Ouf ça passe De retour à la barrière je fais une longue pause déjeuner avant de grimper en douceur un petit col sans nom à 2 km de là J entame ensuite le retour vers le camp par une autre route que celle du matin Alors que je me fais copieusement rincer par un orage je passe un dernier col sur une magnifique petite route Le soir je profite de la cuisine pour recharger toutes les batteries du GPS je ne me couche pas trop tard car l étape du lendemain promet d être longue et dure Le lendemain je démarre en douceur la seule journée où il ne pleuvra pas la moindre goutte il y a même un franc soleil Je passe rapidement à Kenmare acheter quelques provisions et prend la route du premier col du jour Molls Gap se grimpe en douceur sur une route aux pourcentages adaptés aux gros véhicules en particulier aux bus de touristes nombreux dans la région Du sommet j emprunte de petites routes pour rejoindre le pied du premier Big du jour Ballaghbeama Gap que j enchaîne avec un deuxième Ballaghisheen Pass Je ne sais pas ce que les ingénieurs qui ont tracé ces routes avaient fumé comme tourbe mais j ai une certitude aucun d eux ne fait de vélo Sur 6 km d ascension les 4 premiers grimpent à peine parfois descendent ensuite la route s élève progressivement pour franchir un mur dans le dernier km aux pourcentages redoutables A nouveau on pourrait se croire à 2000 m dans les Alpes les marmottes ont été remplacées par des moutons peints en bleu vert rouge en fonction de leur propriétaire mais les paysages sont à nouveau dignes de ceux des grands cols Je profite pleinement de la journée sous une météo plus que clémente qui me vaudra même un léger coup de soleil le soir Du sommet du deuxième Big je rejoins le pied du dernier de la journée Coomakesta Pass celui ci est heureusement nettement moins raide que les deux premiers et je le passe à mon aise en aller retour pour rejoindre en fin de journée un camping à Caherciveen J y arrive fatigué par 105 km de route et suis content de pouvoir parler français à la réception Le soir je m offre un petit restaurant et termine le repas par mon premier Irish coffee du voyage c est vrai que c est bien meilleur sur place que les imitations que l on trouve sur le continent Je passe une bonne fin de soirée avec trois étudiants belges et deux françaises

    Original URL path: http://www.cyclosite.be/voyages/irlande2004/index.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Cyclosite - Balades cyclotouristes en Tchéquie et Pologne
    très réduit et je n ai à subir que le nuage noir d un seul vieux bus Au sommet je fais un petit tour le long de la frontière polonaise à la recherche d un itinéraire pour la descente celui ci beaucoup trop VTTissant est rapidement abandonné et c est finalement par la route que je redescends au camping Là j attache la remorque au vélo et emmène Hadrien vers le sommet celui ci est accompagné de son Papa Nounours préféré et j assiste pendant toute l ascension à une vive discussion entre mes deux passagers manifestement ceux ci s amusent autant que moi Près du sommet arrêt obligatoire à la plaine de jeux d un hôtel où je bois un verre pendant qu Hadrien et Papa Nounours jouent les cheminots sur une locomotive en bois Mon excursion suivante me mènera vers Vrbatova Bouda un Big sur lequel j ai une revanche à prendre J avais dû lors de mon voyage automnal abandonner l ascension suite à la transformation de la route en piste de ski de fond Cette fois ci c est sans problèmes que j atteins ce magnifique sommet sur une route interdite au trafic motorisé De retour au camping Hadrien négocie et obtient facilement d aller de nouveau piloter la locomotive de Spindlerova Bouda en remorque Notre troisième camp s établit à Karpacz en Pologne à quelques km à vol d oiseau du précédent J y ai repéré une église en bois scandinave importée et reconstruite là par la folie de je ne sais quel monarque j ai envie de la visiter En dehors de ce monument la station ne présente vraiment pas le moindre intérêt et je suis heureux de m en évader à vélo pour grimper Przelecz Okaj alias Przejscie Graniczne merci de ne pas me demander de prononcer ces noms le Big du coin Au pied de celui ci je visite la petite ville de Kowary qui me réconcilie avec la Pologne Le Guide du Routard dit le plus grand bien de Zakopane plus à l est le long de la frontière Slovaque Nous décidons de rejoindre cette station en deux étapes de voiture sans manquer de marquer une pause à Wisla pour la rapide ascension de Przelecz Kubalonka A Zakopane nous arrivons dans une station surpeuplée et embouteillée si bien que nous commençons sérieusement à mettre en doute les qualités de notre guide Heureusement le camping que nous trouvons se trouve excentré et loin de l animation folle de la ville Si nous détestons Zakopane nous adorons la région et en profitons pour quelques balades à vélo et en voiture Notre fichu guide nous conseille de ne pas quitter les routes principales car le réseau secondaire est en trop mauvais état que reste t il de l esprit Routard là dedans heureusement nous ne suivons pas ce conseil et risquons de nous perdre sur les petites routes Nous traversons de magnifiques petits villages principalement en bois découvrons une agriculture archaïque comme celle pratiquée

    Original URL path: http://www.cyclosite.be/voyages/d_cz_pl/index.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Cyclosite - Les Vosges en automne
    je rentre vraiment cuit au chalet content de n avoir prévu qu un seul Big pour cette première journée Alors que je croyais trouver facilement du ravitaillement pour mon dîner je cherche en vain et décide donc de m offrir un jambonneau au fromage de Munster dans le petit restaurant du village Miam Le deuxième jour je me lève sous une météo assez peu engageante pluie fine brouillard dense certain de pouvoir passer la soirée au chaud je pars quand même à l attaque du Col de la Schlucht par le chemin des écoliers Un peu après la sortie de La Bresse je quitte donc la route principale direction Le Hohneck qui surplombe le col Au sommet un panneau annonce un panorama unique comme au Ventoux il y a quelques années il faudra que je revienne la visibilité est limitée à une trentaine de mètres La descente via le col s avère pour une fois bien plus difficile que la montée quoique très bien couvert je gèle sur le vélo Cela ne m empêche pas par contre de faire un détour pour passer par le sommet du Col de Grosse Pierre au dessus de La Bresse Le soir après une très longue douche je me couche tôt espérant une amélioration météorologique pour le lendemain Effectivement le troisième jour je me lève sous un soleil radieux la journée s annonce magnifique Elle sera surtout la plus difficile du séjour Au programme deux Bigs le Petit et le Grand Ballon je commence par abandonner ma voiture au sommet de ce dernier Il y a bien quelques nuages mais globalement la météo est au top Je me lance plein d entrain dans la descente vers Linthal d où il est possible de rejoindre le Petit Ballon par une route non entièrement revêtue C est précisément au début de la partie non bitumée que la galère commence j ai de plus en plus mal au genou Heureusement je localise assez rapidement la cause de ma douleur comme il fait plus que frais j ai doublé mon cuissard court de jambières amovibles Celles ci ne datent pas d hier et l élastique censé les retenir ne fait plus son office si bien qu elles tombent l excès de tissus s accumulant dans le creux des genoux et provoquant une compression des tendons à la flexion Le diagnostic est relativement vite posé je risque une tendinite Ne disposant pas de porte jartelles pour maintenir mes jambières je continue donc la balade sans elles et la douleur quoique persistante ne s accentue pas Alors que je roule au pas dans la partie la plus raide du muletier sommital mon GPS est frappé d un coup de folie Il affiche ma vitesse 1450 km h Je viens de passer le mur du son à vélo Waw ça décoiffe Au sommet je rejoins le bitume pour une descente prudente vers Metzral sur un tarmac fraîchement mis à neuf De là je remonte péniblement vers le Grand Ballon via le

    Original URL path: http://www.cyclosite.be/voyages/vosges2004/index.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Cyclosite - Petit bout de Turquie à vélo
    midi à la recherche d un soudeur que je trouve finalement sans trop de problèmes A toute chose malheur est bon grâce à ce porte sacoche cassé j ai passé un après midi extra La ville est moche elle n a vraiment rien pour elle une grande ville pas riche qui ne l a sans doute jamais été De plus à quelques km de l épicentre du tremblement de terre de 99 elle en porte encore quelques séquelles certains bâtiments écroulés n ont pas été reconstruits et ceux qui sont restés debouts n ont de toute façon jamais été beaux Je me suis donc promené à pied au hasard des rues sans plan pourquoi faire des plans pour des touristes qui ne viennent quand même pas là Je me suis volontairement perdu en chemin m en fiche j ai mon GPS en poche et lui seul sait où est l hôtel quand je veux rentrer je n ai qu à le lui demander Je suis entré dans les galeries commerçantes celles des bijouteries trop kitch celles des fringues trop ringardes et finalement dans le marché des produits alimentaires frais miam J y ai passé certainement deux heures magnifiques Pommes poires tomates fraises oranges citrons courgettes aubergines olives épices poissons fromages viandes salades choux des couleurs des odeurs des sons rien que du bon Envie de tout acheter de tout goûter et compte tenu des prix on pourrait Je me suis arrêté pour boire un ou l autre thé que l on m offrait dans les échoppes j ai fait plein de photos tenté d enregistrer quelques sons ça c est la première fois considérons la comme un essai il y a encore beaucoup de choses à apprendre J ai même parlé néerlandais dur dur avec un turc d Amsterdam bonjour l accent Quand les Turcs sentent que l on s intéresse à eux à leur présent et pas uniquement à leur très riche passé alors le contact se fait facilement même sans les mots qui souvent restent incompréhensibles pour au moins une des parties quel pied Finalement je ne vais peut être pas acheter de porte bagages plus solide pour casser encore pour les rencontres que cela apporte vivent les ptérodactyles Le cinquième jour je me lève en pleine forme je jette un coup d il par la fenêtre temps couvert mais sec Rapidement je me prépare à partir A peine ai je mi le pied dehors qu il commence à pleuvoir doucement je couvre mon dos et les sacoches et je prends la route La pluie s intensifie progressivement les routes sont glissantes et la circulation très dense en devient dangereuse je roule un oeil dans le rétroviseur un second partout Rapidement le système de drainage et d égouttage se trouve dépassé par l averse de mouillées les routes deviennent inondées et moi je prends ma douche par le dessus mais aussi par le dessous au passage de chaque véhicule Sans compter qu avec l eau je ne distingue

    Original URL path: http://www.cyclosite.be/voyages/turquie2005/index.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Untitled Document

    (No additional info available in detailed archive for this subpage)
    Original URL path: /voyages/roumanie2005/index.htm (2016-05-01)